Catégories
Non classé

Interview d’Albertine Michel

Il y a quelques années, Mme Michel, professeur documentaliste et fondatrice du journal du collège, a été invitée à sa première conférence FERMUN, à Genève par Mme Pellet, ancienne directrice du MFGNU. Lors de la proposition pour prendre en charge le groupe d’APE presse, Mme Michel a été très enthousiaste et fière, aussi. Ecrire un journal pour des lycéens et les aider à devenir citoyen par le biais de la presse avec cette conférence sonnait comme une évidence. Voici l’interview de la responsable de la presse, qui nous en dit plus sur l’APE, le journal mais aussi l’équipe en elle-même et ses ressentis.

SGB_0438.JPG

Quel a été l’objet de l’APE presse tous les mardis ? 

Lors de cette première année, je ne savais pas combien pouvait être le nombre maximum d’élèves dans cette APE. J’ai donc accepté un peu plus de 37 élèves, nous sommes donc très nombreux, et nous avons réparti les élèves en différents groupes :  photographes, vidéastes, réseaux sociaux et journalistes.

Durant ces séances hebdomadaires, nous avons confectionné le journal et pris connaissance de ce qu’était la presse lors de la conférence, car certains élèves n’avaient jamais fait cet atelier les années précédentes.

Avez-vous beaucoup aidé les élèves lors de l’écriture du journal?

Non, les élèves du board (Marine, Maxime et Antoine) ont très bien encadré les autres élèves. Ils ont fait un travail fabuleux, et ont été à la hauteur.

Est-ce-que le fait d’être une grande lectrice ainsi que professeur documentaliste vous aide pour ce MFGNU 2020 ?

Oui énormément. Je suis curieuse de tous les sujets, du scientifique à l’UNESCO, en passant par les comités anglais et espagnol. J’aime relire les articles, voir aussi les différents points de vue qu’ont les élèves mais aussi les voir, au cours de la conférence, s’épanouir.

Qu’avez-vous pensé du discours qu’ont fait les élèves du board lors de la cérémonie d’ouverture?

J’étais très émue du discours qu’ont livré Maxime, Marine et Antoine sur le rôle du journalisme et des médias de nos jours. Vive la liberté de la presse !

L’interview et le point de vue d’Aurélien Barrau apporte-t-il, selon vous, un plus au journal et à la thématique ?

Bien sur, je trouve qu’il y porte un regard critique très intéressant, a des messages forts et pertinents pour la conférence. J’étais très contente de cette contribution, d’avoir pu l’interviewer avec quelques membres de l’équipe presse et de le voir dans la vidéo thématique de cette année, réalisée par Marine. C’était un joli clin d’oeil.

En quoi la presse est-elle importante au cours de la conférence MFGNU?

Pour les délégués, facilitateurs, présidents faisant partie de comités, membres du BOARD et professeurs encadrants, la presse, le journal en ligne et les réseaux sociaux sont un moyen de voir ce qu’il s’est passé tout au long de la conférence dans l’ensemble des comités. Ils peuvent ainsi avoir des éclairages sur les autres problématiques et le déroulement des différents débats.

C’est aussi, pour les parents et mes collègues qui ne peuvent être présents à la conférence, un moyen de la suivre.

La mise en page du journal de cette année est très différente de celle de l’année passée. Comment la trouvez-vous ? 

Maxime a fait un magnifique travail. Il suit une filière L et c’est un élève avec une grande qualité artistique. Sa mise en page du journal est incroyable.

Comment trouvez vous le cru équipe presse 2019-2020 ? 

L’équipe presse cette année est… PUNCHY! Il y a une alliance entre les élèves expérimentés qui aident les nouvelles recrues, pleines d’idées pétillantes ! Il y a aussi des élèves qui ont travaillé au P’tit Externat au collège et qui ont ainsi l’habitude de travailler avec moi, de rédiger, de mettre en page, etc.
Il y a donc des membres de l’équipe qui ont de multiples compétences et cela forme une merveilleuse équipe. L’équipe est très souriante et c’est très important pour moi.

Comptez vous re-signer l’an prochain ?

Aha !! Je donnerai ma réponse dimanche, à 13H. J’ai le coeur qui pétille déjà…

Comment trouvez vous les journalistes étrangers ? Leur rédaction des articles? 

Ce sont des pépites ! Les élèves des autres lycées qui travaillent avec nous durant cette conférence ont une belle qualité d’écriture et les photographes sont impressionnants, leurs clichés sont très bien réussis ! J’aime beaucoup travailler avec d’autres élèves, chacun apporte quelque chose aux autres.

Merci à vous, Madame Michel, de nous avoir accordé cette interview, de vous être autant investie pour nous faire connaître *mieux* le monde médiatique, de la presse et du journalisme. Ce fut une expérience inoubliable, de belles rencontres et des souvenirs mémorables.

Iloa MUNOZ et Justine BIGOT

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s